Défi#Perso : Se retrouver seuls au bout du monde / Laguna Miramar au Mexique

Nous le savions déjà depuis Paradise Beach au Myanmar : le Paradis se mérite ! Mais soyons honnêtes, quand nous apprenons l’existence de Laguna Miramar, nous hésitons quelques temps avant d’entreprendre ce long périple au fin fond du Chiapas. Ce site, perdu dans la réserve de Montes Azules, ne connaît ni hôtel ni restaurant. Pas d’internet, pas d’électricité ni même d’eau courante. Il nous attire donc d’autant plus !

Nous entamons notre voyage avec deux heures de collectivo (minibus locaux) depuis San Cristobal de Las Casas (voir photos en fin d’article) jusqu’au village d’Ocosingo. Nous patientons une heure en discutant avec Santiago, un homme charmant mais qui a dû abuser très récemment de la Tequila. Nous prenons place ensuite sur les bancs en bois d’une camioneta  (pick-up) qui nous emmènera en cinq heures – difficiles par l’état des routes, mais merveilleuses par la beauté des paysages – jusqu’à un hameau portant le nom du révolutionnaire Emiliano Zapata. Ici, on dort dans un centre éco-touristique vide géré par une communauté de zapatistes.

IMG-20180329-WA0022

Dès le lendemain matin, nous reprenons la route chargés de victuailles. Plus que deux heures de randonnée pour atteindre cette version mexicaine du Paradis terrestre.

Bon bien sûr Saint Pierre n’est pas là pour nous accueillir, c’est Pedro et ses copains qui sont les gardiens du lac et qui nous aident à monter notre tente.

IMG-20180329-WA0005

Après tous ces efforts la récompense suprême, nous rencontrons Dieu nous piquons une tête dans la lagune !
La Nature nous sort alors le grand jeu : ballet de petits poissons à travers une eau chaude et limpide qui reflète les nuages et les montagnes, défilé de papillons et de libellules multicolores, concert aux sonorités étranges venues de la jungle environnante (comme les cris des singes hurleurs qui ressemblent aux aboiements de chiens extraterrestres)…

Pourtant il y a des choses qui gênent : il n’y a pas de transats ni de touristes affalés dessus, les poissons ne font pas de pédicure, il n’y a pas de KFC… Bon tant pis on va cuisiner ! « Comment ça il n’y a pas de cuisine? » Mais si voyons, il y a un feu, quelques vieilles casseroles sales et de l’eau de pluie… Avec tout ça et grâce à la machete de Federico (oui, personne ne se déplace jamais sans sa machete ici… C’est bien pratique pour couper les oignons !), on parviendra à préparer nos quatre repas sur place. Les mexicains s’amusent beaucoup de nous voir cuisiner autant. Ils découvrent le quinoa et le thé au jasmin… mais aussi combien de temps peuvent passer les français derrière les fourneaux !

Le second jour, nous émergeons difficilement devant un lever de soleil magique (avec la vapeur qui s’échappe du lac) puis nous partons en kayak avec notre guide. C’est l’occasion de découvrir des vestiges de l’occupation Maya autour du lac et des points de vue à couper le souffle sur le lagon Miramar et le lagon cocodrillos. Oui ça veut dire « crocodilles » et heureusement qu’ils restent dans leur lagon car nous finissons notre excursion par une baignade dans les piscines naturelles des Tres Islas… Seuls dans la laguna Miramar !

IMG-20180329-WA0040

IMG-20180329-WA0000

En bonus, un aperçu de San Cristobal de las Casas…

…et de nos 30 kms à vélo à travers les montagnes autour de la ville.

5 réflexions sur « Défi#Perso : Se retrouver seuls au bout du monde / Laguna Miramar au Mexique »

  1. Quel Bonheur vous vivez!! Profitez de ces moments magiques, de ces endroits sublimes, de ces moments de paix. Si contente pour vous.
    Plein de bisous.
    Christine (et Gégé qui vient de rejoindre l’autre bout de la terre!… )

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s