Défi#80 : Déguster un vin de Cafayate sur la place principale du village pendant la fête des vendanges en écoutant una zamba argentina par un groupe de folklore local

Une fois de plus avec ce défi, nous suivons les pas de notre cousin argentin Adrien. Un défi très spécifique, puisqu’à sa lecture on se dit qu’il va être difficile de réunir toutes les conditions… Et, malheureusement, cela commence plutôt mal !
1. La fête des vendanges a eu lieu il y a deux mois ;
2. Notre roadtrip de plus de 7 heures vers Cafayate prend des allures de Rallye Paris-Dakar ;


3. Une fois sur la place du village, aucun groupe de folklore local. Seuls deux hippies qui jouent de la guitare…

IMG-20180508-WA0017

Pour autant, les bars sont ouverts, nos gosiers asséchés par la poussière de la route, et nous n’avons pas envie de laisser passer cette occasion de prendre l’apéro !

Nous nous retrouvons donc à la terrasse du Don Francesco à siroter deux verres de vins de Cafayate, un rouge (Malbec) et un blanc (Torrontes). Nous testons également leurs olives noires et leur salame de vaca (saucisson de vache).

IMG-20180508-WA0018

Ça a l’air bon n’est-ce pas ? Et bien soyons honnêtes, c’est un échec, les vins sont juste potables ! Peut-être qu’ils seraient meilleurs en glace ?

IMG-20180508-WA0016

De même, les olives sont ultra salées et le salame gras et caoutchouteux. Fort heureusement, nous dégusterons de meilleurs mets et vins dans la suite de notre voyage en Argentine !

La pause à Cafayate est courte mais intense. Le lendemain, avant de reprendre la route en direction de Salta, nous découvrons que nous avons un pneu à  plat. Un petit passage dans une des nombreuses gomerias de la ville et nous pourrons finir notre boucle du Sud !

IMG-20180508-WA0032

 

En bonus, quelques photos du Nord de Salta avec un petit tour à plus de 4000 mètres d’altitude…

… ainsi que du Sud où on se prend pour Stéphane Peterhansel !

4 réflexions sur « Défi#80 : Déguster un vin de Cafayate sur la place principale du village pendant la fête des vendanges en écoutant una zamba argentina par un groupe de folklore local »

    1. 😂 heureusement, on n’a pas eu besoin d’attendre le retour, on en a goûté de supers bons vers Cordoba et Mendoza 😁 bon c’est sûr que le Cahors est une raison de plus pour rentrer !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s